HOUSETONE - abysmal yellow vol.01 (fullfridge music)

Publié le par eastrip

http://img833.imageshack.us/img833/9024/coverfridg001petite2.jpg

 

Tracklist:

1 - HOUSETONE - The noise of looking down

2 - HOUSETONE - The gazing-back din

 

First from the first:

Fullfridge Music est fier d'accueillir Housetone pour leur première sortie commune et non des moindres puisque le projet "Abysmal Yellow Vol.01" ouvre le premier volet d'une série exclusive sur 2011.

1. The noise of looking down

En guise d'ouverture, ce morceau semble déjà vouloir nous lier avec une intrigue qui trouve sa singularité dans un son résolument progressif, teinté par un écho qui nous invite  à découvrir une vie à chaque niveau de profondeur. Cette percée abyssale aime à nous laisser une douce mélancolie au réveil qui ne peut point trouver de meilleure fin qu'une remontée express à la surface.  Apparaissent alors les premiers rayons de soleil. Qu'à cela ne tienne, Housetone décide de les accompagner soyeusement avec une basse langoureuse. 

2. The gazing-back din

Un nouveau décor apparait alors pour faire place à une brutale, néanmoins efficace, cacophonie de sonorités qui vont rapidement trouver leur direction commune autour d'une rythmique résolument skanky. Une douce vague sensuelle, conduite par une ligne de basse rugueuse sur laquelle viennent s'inviter d'acides gimmicks, arrive à point nommé pour conclure les préliminaires.

 

///

 

First from the first

 

Fullfridge Music is proud to welcome Housetone for their first common release and not the slightest because the " Abysmal Yellow Vol.01 " project opens the first part of an exclusive series over 2011.

1. The noise of looking down

By way of opening, this piece already seems to want to connect us with an intrigue which finds its peculiarity in a determinedly progressive sound, tinged by an echo which invites us to discover a life to every deep level. This abyssal breakthrough likes leaving us a soft melancholy with the awakening which cannot find of the better end than the express ascent on the surface. The first sunbeams appear then. Never mind, Housetone decides to accompany them soyeusement with a languishing bass.

2. The gazing-back din

A new set appears then to give way to a brutal, nevertheless effective, cacophony of tones which are quickly going to find their common direction around a rhythmic determinedly skanky. A soft sensual wave, driven by a line of rough bass on which gimmicks come to invite itself of acids, arrives just at the right moment to conclude the preliminary.

 

Publié dans albums - maxis

Commenter cet article